Ania

Docteur en sciences politiques; elle travaille en tant que directrice de la recherche et de la formation à la Fondation européenne pour les études progressistes (FEPS) – à laquelle elle est activement associée depuis sa création.

Auparavant (2005 – 2007 – 2009), elle était la première femme (et la première personne) d’Europe centrale et orientale à être élue comme Secrétaire générale des Jeunes socialistes européens (anciennement ECOSY, aujourd’hui YES). Professeur associée et critique académique, journaliste et autrice de plus de 80 articles scientifiques publiés en 5 langues, une expert sur la pensée politique contemporaine et l’évolution du système politique et des partis politiques de l’UE.

Son essai sur les mécanismes possibles de sélection des prétendus candidats Spitzen a été reconnu en 2011 comme la première et la plus importante source d’inspiration, y compris pour le Conseil de l’UE. Commentatrice d’événements dans les médias nationaux et étrangers.

À partir de septembre, elle enseigne l’histoire et la littérature à l’école polonaise Maria Skłodowska-Curie de Louvain, avec laquelle elle était auparavant liée par le biais d’activités au sein du comité des parents et du conseil des experts. Activiste toujours active dans le domaine de l’éducation et des droits des femmes dans les activités nationales et étrangères. Ancien membre du Conseil germano-polonais pour la coopération jeunesse et de l’équipe d’éducateurs du centre Kurt Lowenstein à Werftpfuhl (à Berlin).

Mère de deux enfants, impliquée comme coordinatrice des parents dans l’école belge de son fils. Passionnée de l’histoire et de la vie, curieuse de tout, une polyglotte capable de faire des blagues en 6 langues.